Comment aider le développement de bébé ?

Dernière mise à jour : 30 juin

Les premiers mois de vie d'un nouveau né sont capitaux pour son bon développement. La grossesse est tout aussi importante : le niveau de stress, de fatigue, les éventuelles complications. Tout cela contribue à l'apaisement ou non du bébé à naître, sans omettre bien entendu les bons soins prodigués et tout votre amour des premiers jours de vie. Voici quelques informations essentielles et nos conseils pour aider bébé dans son développement de la naissance (et même avant ) aux premiers mois d'existence.

Alors, comment aider votre bébé à (bien) se développer ? C'est parti !


Être enceinte


Décuplées, les émotions sont exacerbées. Cela est du au changement hormonal mais aussi au changement de vie à venir ou en cours (déménagement, travaux...), au changement de statut familial (si c'est un premier enfant), aux incertitudes. Tous ces questionnements, toutes ses pensées, ses émotions, sont ressentis par l'enfant qui vit en vous. Toutes ces informations sont enregistrées au niveau de l'amygdale, une des zone de son cerveau lors de la construction de sa mémoire inconsciente. Il est donc important de préserver ces quelques mois de toutes formes de stress autant que possible. Chose qui n'est pas toujours évidente dans nos vies à 100 à l'heure. Travail, famille, contexte sanitaire, géopolitique, environnemental... Tout est sujet au stress, alors détendez-vous le plus possible lors de cette période, relâchez la pression, passez en mode "je prends soin de moi" avant tout ! Plus facile à dire qu'à faire me direz-vous...



Avec un tapis à vivre Tatappy (tapis d'éveil, tapis de motricité, de détente, tapis de jeux...), dès cette période de grossesse vous pouvez vous relaxer au sol, faire quelques exercices pour détendre votre dos, avec quelques étirements simples selon les conseils de votre sage-femme ou de votre yogi :-). Prenez du temps pour vous ! C'est bon pour le bébé et excellent pour votre bien-être !





Donner la vie


Lors de l'accouchement, le bébé fondera le socle sur lequel il s'appuiera par la suite pour construire sa réalité. Il y a des traits de sa personnalité qui seront liés à sa naissance tels que ses liens aux autres, sa gestion au changement, sa relation au temps, sa capacité à affronter les défis, à avancer dans ses projets... Tout cela dépendra en partie de la façon dont l'enfant a perçu sa naissance.


Lors d'une naissance naturelle, des réflexes archaïques (appelés aussi primitifs) se mettent en place pour activer le développement moteur, cognitif et émotionnel de bébé.


Conseils :

  • Privilégier le peau à peau les 2 premières heures quand cela est possible, sinon dès que possible pour que le réflexe d'attachement s'active.

  • Laisser le bébé ramper jusqu'au sein pour que les réflexes de succion et pleins d'autres puissent se mettre en place naturellement et rapidement. (voir la vidéo de la Maison des Maternelles ci-dessous )

Dans le cas d'une naissance non physiologique, les forceps, ventouse ou césarienne, cela peut avoir un impact sur le développement de l'enfant :

  • trouble de l'attention

  • difficulté à accomplir des tâches longues et fastidieuses

  • trouble de la parole

  • difficulté de perception de ses limites (césarienne)

Conseil :

N'hésitez pas à poser des questions à votre pédiatre sur la bonne acquisition des réflexes archaïques de votre bébé selon le type d'accouchement que vous avez eu.


Vivre les premiers mois ensemble

L'allaitement

Il est recommandé car il est naturellement adapté au bon développement de bébé. Il est important durant cette période que votre alimentation soit sain et équilibré, car bébé en profitera tout autant que vous.

Conseil : Si vous ne voulez pas allaiter, ou si ce n'est pas possible, il est conseillé d'alterner le biberon (gauche/droite) de manière à ce que la latéralisation de l'enfant puisse se faire comme aux seins.

L'affection Il est primordial que l'enfant soit pris dans les bras et rassuré lorsqu'il pleure. Il est conseillé de faire du cododo afin d'instaurer des bases solides de sécurité intérieure ou au moins dormir à proximité dans la même chambre les premiers mois.

Conseil : En effet tout ce qu'il pourra recevoir lors des premières semaines de vie seront les bases de sa sécurité et de sa confiance en lui et aux autres. Alors laissez tomber les remarques de vos proches du type : "Vous le couvez trop ! " ou encore "ça va être un vrai pot de colle après ! "... :-)

La motricité Il est important que l'enfant soit régulièrement mis au sol, toujours sous surveillance, sur le ventre pour développer sa motricité et notamment pour le maintien du port de tête. Lui laisser une liberté de mouvement sur un tapis de motricité est essentiel. Car tous ses gestes, ses tentatives favorisent les connexions neuronales de son cerveau. Lorsque votre bébé gigote : il développe son système nerveux.

C’est en rampant, puis à 4 pattes que le bébé intègre et développe le schéma de patron croisé (réflexe archaïque), son équilibre et sa stabilité. Cela lui permet d’acquérir une base solide pour se lever, se tenir et se déplacer le long du canapé pour ensuite développer la marche. Chaque acquisition motrice représente un rôle capital pour la phase suivante.


Merci à Emile pour cette démo sur Tatappy :)


Le 4 pattes favorise le développement de la coordination, de l’équilibre et surtout l’établissement des connexions importantes entre les différentes zones du cerveau de bébé. C’est le mouvement croisé réalisé lorsqu’il rampe et marche à 4 pattes qui contribue au câblage neuronal entre les deux hémisphères droits et gauche afin que ceux-ci travaillent en synergie. Par conséquent, tout ce qui peut empêcher les mouvements naturels de l'enfant est à proscrire (yupala, plus jamais ! ) ou vraiment à limiter dans le temps (transat). Rien n'est plus efficace qu'une large surface confortable au sol telle que les tapis de motricité Tatappy, spécialement conçus pour développer la motricité libre de bébé et le partage parents /enfants au quotidien pour son bon développement émotionnel.


Les interactions Passez du temps à bercer votre enfant car cela va aider à le rassurer mais également va permettre l'acquisition de l'équilibre par le mouvement bercé . Massez régulièrement bébé car cela développe son sens tactile et kinesthésique. Parlez lui avec amour et bienveillance, cela l'aidera à développer différentes parties du cerveau tel que l'insula (zone de l'empathie). Et en minimiser d'autre tel que l'amygdale cérébrale (la peur). Toutes les interactions que vous avez avec lui favorisent le développement cérébral et neuronal. Et là, on se dit chez Tatappy que notre innovation à du bon pour vous et votre bébé et on en est très fier. Confortablement installés, partagez ensemble les merveilleux premiers moments et beaucoup d'autres jusqu'aux 7 ou 8 ans de votre tout petit :-)


Merci Charlotte et Léon de la Tatappy Family. Vous êtes au top ! :-)





30 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout